Jean-Serge GERANTE

BIOGRAPHIE d'un homme d'exception

    

Né le 24 novembre 1919 à Cayenne, il est issu d'une famille modeste, il a été élevé par sa mère, à Saint-Laurent du Maroni, où ils se sont installés en 1921.

De 1924 à 1938, il poursuit à Cayenne, ses études, de l'école maternelle au Lycée.

En 1938, à trois mois de son baccalauréat, il abandonne ses études, faute de moyens suffisants et rentre à Saint-Laurent du Maroni, où il s'engage comme employé de commerce.

En Septembre 1939, il accomplit son devoir envers la Nation en s'engageant dans la guerre jusqu'en 1945 et est démobilisé Sergent de réserve.

A partir de 1945, il crée et développe la première entreprise de transports en commun reliant Saint-Laurent du Maroni à Mana, puis en 1952/1953/1954 la liaison Saint-Laurent Cayenne.
Homme de terrain, il conduisait ses cars.

Désireux de compléter ses connaissances, il prépare et acquiert une formation de déclarant en douane.
Parallèlement à ses activités professionnelles, il entame des études juridiques par correspondance qu'il réussit pleinement et avec brio, en obtenant la capacité en droit et la licence.

Agent d'affaires, il plaide devant la juridiction de paix à compétence étendue de Saint-Laurent en représentant les parties.

En 1959, de retour à Cayenne, il occupe successivement les fonctions de :
  • employé contractuel à la Préfecture de la Guyane,
  • secrétaire administratif,
  • chef de section puis,
  • directeur de l'imprimerie départementale « Paul LAPORTE » pour une retraite bien méritée en 1983.

Acteur de la société, il le sera par son engagement dans la vie politique

II est nommé 1er adjoint au Conseil municipal de Saint Laurent du Maroni, délégué à la gestion des travaux communaux de 1971 à 1973.

En 1977, il est élu Conseiller municipal de la Ville de Cayenne, 3ème adjoint chargé de l'état civil et des affaires générales pendant 18 mois.

En 1983, Conseiller régional et 2ème Vice-Président du Conseil régional jusqu'en 1986.

Il abandonne ensuite ses activités politiques pour se consacrer entièrement à des activités sociales.
Eminent sportif, pratiquant le football, le volley-ball, la course à pied, le saut en longueur, il est fondateur de plusieurs associations sportives à Saint-Laurent du Maroni et à Cayenne.

Militant syndicaliste CGTIUTG, il fonde le premier Syndicat des Agents départementaux de la Préfecture de la Guyane.

En 1964, il est élu pour la première fois : Administrateur de la Caisse générale de sécurité sociale de la Guyane. II le restera jusqu'en 1996 en occupant les fonctions de Vice-Président et de Président de 1975 à septembre 1996.

Nommé représentant de la CGSS au Conseil d'Administration du Centre hospitalier de Cayenne depuis 1970, il prend l'initiative de proposer en 1972 la création d'un Comité de gestion des oeuvres sociales du Centre hospitalier de Cayenne et d'un Institut de formation et de perfectionnement dont il est le véritable artisan.

En 1980, il crée l'Association « L'EBENE », afin de promouvoir des interventions de caractère social et médico-social en faveur des personnes âgées et des handicapés et il s'implique intensément dans la gestion de ces structures en sa qualité de Président de l'Association.

cette association depuis, a installé les structures suivantes :
  • Un service de soins infirmiers à domicile (décembre 1980)
  • Un service polyvalent de soutien à domicile (octobre 1986)
  • Un club du 3ème âge (janvier 1989)
  • Un centre d'aide par le travail - CAT (Avril 1989)
  • Une maison d'accueil pour personnes âgées dépendantes, MAPAD (juin 1997)
  • Une maison d'accueil spécialisée - MAS (mai 1999)

Homme hors pair, la République a reconnu en lui une personnalité exceptionnelle puisqu'elle l'a décoré.

  • Chevalier du Mérite Social par décision ministérielle du 17 juillet 1958 pour services rendus aux Oeuvres sociales à Saint Laurent du Maroni ;
  • Médaille d'Argent de la Jeunesse et des Sports par arrêté ministériel du 14 décembre 1970;
  • Chevalier de l'Ordre National de la Légion d'Honneur au titre de la promotion du 1er janvier 1990, récompensant 40 ans de services civils et militaires et d'activités professionnelles;
  • Promotion au Grade de Chevalier de l'Ordre national du mérite au titre de l'année 1998 par décret du Président de la République;
  • Insigne de Compagnons de Melvin JONES décernée par le « LION'S CLUB INTERNATIONAL » en Novembre 2001.

Il Décède le Samedi 16 Février 2002.






Président Fondateur

de l'Association "L'EBENE"
Cliquez pour agrandir l'image
« Ce qui importe, ce n'est pas ce que nous faisons, mais
comment et pourquoi nous le faisons....»

Cliquez pour agrandir l'image
« Ce qui importe, ce n'est pas d'avoir beaucoup de connaissances, mais de mettre en pratique les connaissances que nous avons....»


Copyright © 2009 Association "L'EBENE" - Tous droits réservésMis à jour le lundi 10 janvier 2011